Logo FFAT Santé

Quels remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler ?

Comment arrêter de ronfler : Remède de Grand-mère ?

Le ronflement est l’une des maladies les plus répandues dans la société. Il constitue un véritable fléau pour les personnes qui en sont victimes et pour leur entourage. Les ronflements peuvent impacter la qualité du sommeil et engendrer de la fatigue ou de la frustration. Bon nombre de personnes recherchent des solutions pour combattre ce fléau. Heureusement, il existe des remèdes de grand-mère qui permettent d’arrêter de ronfler. Ceux-ci sont non seulement simples et peu coûteux, mais faciles à intégrer à la routine de sommeil. Découvrez dans cet article quelques remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler.

Dormir avec une balle de tennis

Le fait de dormir sur le dos est favorable aux ronflements. Cela a été confirmé par de nombreuses études. Seulement, bon nombre de personnes sont adeptes de la position dorsale. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez tenter la technique de la balle de tennis dans le dos.

Pour ce faire, vous aurez besoin :

  • D’une balle de tennis ;
  • D’une vieille chemise avec poche ;
  • D’une paire de ciseaux ;
  • D’une aiguille et du fil.

Vous devrez mettre la balle de tennis dans une poche assez étroite pour la contenir sans glissements. Il faudra ensuite découper la poche de la chemise pour la coudre au milieu du dos du pyjama. Pour que la balle ne bouge pas durant la nuit, vous pourrez resserrer la couture au niveau haut de la poche. Avant d’aller vous coucher, vous insérez la balle dans la poche. La présence de la balle de tennis dans votre dos vous obligera à revenir en position latérale durant le sommeil lorsque vous voudrez vous retourner.

Humidifier l’air de la chambre

Au nombre des éléments pouvant entraîner ou favoriser les ronflements figure l’air sec. En effet, l’absence d’humidité dans l’air peut provoquer l’assèchement de la gorge et du nez, ce qui contribue à la congestion des canaux bucco-nasaux.

Le manque d’humidité engendre une vibration importante de ces membranes, ce qui impliquera des ronflements plus importants. Si vous souhaitez corriger le problème d’air sec, vous pouvez installer un humidificateur d’air pour l’hydrater. Vous pouvez aussi pratiquer des inhalations avant de vous coucher. De quoi assurer un sommeil de qualité et votre bien-être quotidien.

Éviter de boire de l’alcool ou des sédatifs avant d’aller dormir

Éviter de boire de l’alcool ou des sédatifs avant d’aller dormir

Si vous désirez arrêter les ronflements pendant votre sommeil, il est préconisé d’éviter de boire de l’alcool ou de prendre des sédatifs avant d’aller vous coucher. À la limite, vous devrez en consommer au moins 2 heures avant d’aller dormir. Ces produits peuvent non seulement faciliter le relâchement des tissus de la gorge, mais aussi créer une obstruction des voies respiratoires comme le nez. Cela va inévitablement entraîner des ronflements plus importants durant le sommeil. Vous devez donc surveiller votre consommation au risque de provoquer des ronflements et de mettre en péril votre état de santé.

Rehausser les oreillers

Le rehaussement des oreillers permet de surélever la tête, ce qui sera favorable à la respiration et à l’ouverture des voies circulatoires. Vous devez cependant faire attention au rehaussement. Il est important de bien doser le niveau des oreillers. Si votre tête se retrouve trop élevée, cela peut resserrer les voies respiratoires et en favoriser les ronflements.

Vous devez donc régler convenablement la hauteur des oreillers. Ceux-ci ne doivent pas être trop plats ou encore trop mous. Étant donné que la position de la tête et de la nuque est importante pour avoir un sommeil de qualité, n’hésitez pas à essayer différentes positions. Vous pourrez ainsi trouver celle qui vous convient parfaitement.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

FFAT Santé

Que ton aliment soit ta seule médecine.

Articles récents