Logo FFAT Santé

Quelques conseils pour identifier rapidement un ganglion cancéreux sur le corps ?

Comment reconnaître un ganglion cancéreux (cou, aisselle et aine) ?

Pour combattre les infections et les agressions externes, le système immunitaire du corps fait appel aux ganglions lymphatiques. Ce sont des organes importants qui sont présents dans tout le corps, mais se retrouvent particulièrement dans le cou, les aisselles et l’aine. Ils se distinguent généralement par une protubérance sur le corps. Seulement, il arrive que les ganglions soient affectés par un cancer, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé si les signes ne sont pas vite détectés. Découvrez dans cet article quelques conseils pour identifier rapidement un ganglion cancéreux sur le corps.

En quoi consistent les ganglions lymphatiques ?

Les ganglions lymphatiques se présentent comme de petits organes en forme de haricot avec une taille similaire à celle du petit pois, qui font partie du système lymphatique. Ce dernier est composé d’un réseau de ganglions, de vaisseaux lymphatiques et autres structures qui interviennent dans le système immunitaire et acheminent un liquide du nom de lymphe.

Les ganglions constituent des sites d’activation des défenses immunitaires qui se servent de la réserve de lymphocytes. En effet, lorsque les bactéries, les cellules cancéreuses et autres agents pathogènes s’introduisent dans l’organisme, les lymphocytes s’activent pour les éliminer. Cela se manifeste alors par l’apparition de ganglions sur le corps. C’est ainsi que vous observerez des ganglions lorsque vous avez un rhume ou une grippe.

Les régions où se manifestent le plus les ganglions sont le cou, l’aine et les aisselles. On parle de ganglion cancéreux lorsque celui-ci est affecté par le cancer. Il n’est pas évident de pouvoir le reconnaître.

Quels sont les signes d’un ganglion cancéreux dans le cou ?

Quels sont les signes d’un ganglion cancéreux dans le cou ?

Les ganglions du cou sont particulièrement sensibles aux infections et aux tumeurs. Il est important de consulter un professionnel de santé si vous observez certains signes qui accompagnent le ganglion dans le cou :

  • Un gonflement persistant dans le cou ;
  • Des douleurs ou raideurs dans le cou ;
  • Des variations de respiration ou de voix ;
  • Des maux de tête ou des saignements de nez ;
  • Des rougeurs ou des plaies qui persistent.

Quels sont les signes d’un ganglion cancéreux dans les aisselles ?

Les ganglions lymphatiques au niveau des aisselles sont aussi vulnérables aux cancers du sein et du mamelon. Vous devez consulter au plus vite un médecin si vous observez certains signes qui accompagnent le ganglion au niveau de vos aisselles :

  • Un gonflement persistant dans l’aisselle ;
  • Des douleurs ou des raideurs dans l’aisselle ;
  • Des changements de la peau qui ne partent pas comme les plaies ou les taches rouges ;
  • Des changements de la forme et de la taille du sein ou du mamelon.

Quels sont les signes d’un ganglion cancéreux dans l’aine ?

Les ganglions dans l’aine sont également favorables aux tumeurs de la région pelvienne et génitale. Il faudra rapidement consulter votre médecin si vous constatez certains signes en rapport avec le ganglion dans l’aine :

  • Une enflure persistante dans l’aine ;
  • Des variations de la peau qui persistent comme les taches rouges ou les plaies ;
  • Des douleurs dans l’aine ;
  • Des douleurs pelviennes ou des saignements inhabituels ;
  • Des changements de la forme ou de la taille de l’utérus, des ovaires ou des testicules.

Que faire en cas de ganglion cancéreux ?

Si vous constatez un ganglion cancéreux sur votre corps, il est important de consulter rapidement un professionnel de santé. Votre médecin pourra poser un diagnostic et mettre en place un traitement adapté. Vous devrez vous faire suivre régulièrement afin de contrôler l’évolution de votre état de santé. Il faudra adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Il faudra également éviter le tabagisme et une exposition prolongée au soleil pour préserver votre bien-être.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

FFAT Santé

Que ton aliment soit ta seule médecine.

Articles récents